• Jocelyne Denault

Mitaines lardées tricotées à plat.

Des mitaines (moufles en Europe) doublées de mèches de laine cardée (appelés lardons) font un cadeau idéal pour les personnes ayant des problèmes de circulation et qui ont toujours froid aux mains puisque ces mitaines sont super douces et super chaudes. Évidemment, rien n'empêche de faire le patron sans ajouter les lardons: comme patron de débutant c'est l'idéal.


Ce patron se tricote à plat ( sur deux aiguilles ou une aiguille circulaire, peu importe) ce qui signifie des allers-retours en jersey, alternant les rangs endroit et envers. Le lardage se fait à partir du poignet, à toutes les 3 mailles et 4 rangs, avec un décalage de 1 maille vers la droite à chaque rang de lardage: la répartition est ainsi plus égale, mieux répartie, rendant la mitaine plus chaude. Le lardage ne fait pas partie de la description du patron, il peut donc se faire aussi de façon différente, au choix.

Le patron n’est pas différencié pour la main droite ou la gauche: pour obtenir des mitaines différenciées, il suffit de déplacer les marqueurs de la base du pouce.

Fournitures: laine grosseur DK ou worsted (60 à 80 gr.), aiguilles 4 mm

laine cardée, non-filée pour les lardons (30 à 40 gr.)

Note: la quantité dépend de la taille des mitaines mais aussi de l’épaisseur désirée pour les lardons.

Échantillon: environ 20 mailles sur 10 cm.

Tailles: P-M-G (les tailles peuvent être facilement ajustées en fonction de la grosseur de la laine et de l’échantillon mais en respectant les proportions dans le nombre des mailles à chaque étape.)

Augmentations: toutes les augmentations se font sur la maille; la maille est tricotée deux fois: d'abord par le brin avant puis par le brin arrière.

Lardons: Préparer les lardons d'avance facilite le travail. Étirer un bout de laine cardée en tirant sur les deux extrémités d'une section d'environ 2po/5cm. Important: ne pas couper la laine mais tirer sur la laine pour qu'elle se sépare afin d'obtenir des fibres qui s'entremêlent souplement. Si la mèche obtenue est trop épaisse, étirer à nouveau en tenant le fil de façon asymétrique (il ne faut pas avoir l'impression de tirer sur les mêmes fils) pour la sectionner en deux épaisseurs qui se termineront par un tout petit groupe de fils fins. Replier la mèche de toison sur elle-même deux fois : diviser mentalement la toison en trois parties et plier les côtés par-dessus la partie du centre. Tenir les extrémités de la mèche repliée et tourner le lardon en son centre pour que celui-ci soit plus mince avec une petite boucle à chaque extrémité façonnant ainsi un petit noeud papillon.

Exécution:

Poignet: Monter 30-34-40 mailles.

(Note: on peut laisser un grand fil avant le montage pour éventuellement faire une ganse (au crochet) qui permettra d'attacher les mitaines à un crochet ou entre elles avec un anneau.

Tricoter en côtes 1/1, pendant 2 po/5cm-2 1/2 po/6.25cm-3 po/7.5cm.

Tricoter 4 rangs en jersey en finissant par un rang envers.

Note: On peut commencer le lardage au premier ou au troisième rang du jersey et on le continuera jusqu’à la fermeture du tricot (prévoir que la séquence de 3 mailles entre chaque lardon peut être décalé dans la section du pouce sans que cela pose problème).

Section avec la base du pouce:

Rang 1: 14-16-19 mailles endroit, placer un marqueur, augmenter d’une maille dans chacune des deux mailles suivantes, placer un marqueur, endroit jusqu’à la fin du rang (32-36-42 mailles)

Note: pour une mitaine droite: placer le premier marqueur à 12-14-17 mailles; pour une mitaine gauche: placer le marqueur à 16-18-21 mailles. Déplacer ainsi les marqueurs déplace la position du pouce.

Rang 2: envers.

Rang 3: endroit jusqu’au marqueur, glisser le marqueur, augmenter d’une maille dans la maille suivante, endroit jusqu’à la dernière maille avant le marqueur, augmenter d’une maille dans cette maille, glisser le marqueur, endroit jusqu’à la fin.

Répéter les rangs 2 et 3 (en continuant de placer des lardons) jusqu’à ce qu’on ait selon la taille: P:10 mailles- M:12 mailles-G:14 mailles entre les marqueurs.

On a un total de: P: 38 mailles, M: 44 mailles, G: 52 mailles.

Rang suivant: envers jusqu'au premier marqueur, placer ce marqueur (ce doit être un marqueur ouvert) dans la maille précédente, envers jusqu'à la fin du rang.



Pouce: (ne pas oublier d’y mettre aussi des lardons en respectant autant que possible la même séquence...) tricoter le mailles du pouce en allers-retours

Rang 1: endroit jusqu’au 2ième marqueur (celui qui est dans une maille), tourner.

Rang 2: monter 1 maille, envers jusqu'au marqueur, tourner, enlever le marqueur.

Rang 3: monter 1 maille, 11-13-15 mailles endroit.





Notes: Garder les autres mailles en attente: elles seront reprises pour le corps de la mitaine. Optionnel: le marqueur ouvert (comme une épingle à couche) sur la dernière maille tricotée avant d’entreprendre le pouce indique où reprendre après le pouce si on veut exactement le même nombre de rangs sur les deux faces de la mitaine.

Continuer en jersey sur ces 12-14-16 mailles jusqu’à ce que le pouce mesure P: 1 1/4 po/3cm, M:1 1/2 po/4 cm, G:2 po/5cm. (en mesurant à partir du début du pouce seul) ou la longueur désirée moins 1/4 po/1cm environ, en terminant par un rang envers.

Rang suivant: *1 maille endroit, 2 mailles endroit-ensemble* à répéter sur tout le rang. Couper le fil à environ 8 pouces/20cm (ou 2 fois la longueur de la couture à faire). Passer le fil dans une aiguille et passer l’aiguille dans les mailles restantes, resserrer pour fermer. Garder le reste du fil pour la finition ou coudre les côtés du pouce.

Corps de la mitaine:

Sur l’endroit du travail, reprendre la laine et tricoter les mailles en attente de la façon suivante: premier groupe de mailles jusqu’à la dernière maille, augmenter d’une maille sur cette maille, placer un marqueur augmenter d’une maille sur la première maille du deuxième groupe puis endroit jusqu’à la fin.

Optionnel: pour plus de précision en hauteur, on peut joindre le fil à la dernière maille tricotée (celle avec le marqueur ouvert) en l’augmentant d’une maille. Au retour augmenter encore d’une maille sur cette maille.

Rang suivant: placer un marqueur au milieu du rang. Ce marqueur identifiant le côté de la mitaine sert de repère si on doit ajuster la disposition des lardons et sauter une maille ou deux entre deux colonnes de lardon.

Tricoter en allers-retours ces 30-34-40 mailles en jersey (toujours en ajoutant les lardons selon la même séquence) jusqu’à environ 1 1/2po/4cm de la longueur désirée.

Rang suivant: 1 endroit, 2 m. endroit-ensemble, endroit jusqu’à 3 mailles su marqueur, 2 endroit-ensemble,1 endroit, glisser le marqueur, 2 endroit-ensemble, endroit jusqu’aux 2 dernières mailles, 2 endroit-ensemble.

Rang suivant: envers.

Tailles M-G: répéter ces deux rangs une autre fois.

Rang suivant: *1 maille endroit, 2 mailles endroit-ensemble* à répéter sur tout le rang.

Rang suivant: rabattre souplement jusqu’au marqueur, enlever le marqueur, finir le rang à l’envers.

Rang suivant: rabattre souplement les mailles restantes, enlever le marqueur.




Note: le fait de rabattre seulement la moitié des mailles sur un rang et l’autre moitié sur le rang suivant ramène le fil au centre du travail pour faire l’assemblage.

Couper le fil en lui laissant environ 3 fois la longueur de la couture à faire sur le dessus et le côté de la mitaine.

Sur l’envers du travail, assembler les deux côtés de la mitaine.

Fermer également le pouce si ce n'est déjà fait.

Rentrer les fils.


Patron inspiré de : www.lestricotsdelouise.com/modeles

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Qu'est-ce que le jersey envers?

C'est le jersey endroit regardé sur l'envers du tricot. Il existe un point appelé le point de godron dans lequel on va alterner le jersey envers et le jersey endroit pour obtenir un relief. C'est tout

Comment entretenir mon tricot?

Vous avez un manchon sur la pelote de laine qui vous indique comment entretenir ce fil. Cela ne règle pas la question des peluches, de l'usure, de la perte de couleur (teinture qui fuit...) mais cela

Que veut dire "à tous les 6 rangs"?

Cela veut dire "à tous les sixième rang". Les répétitions d'augmentation, diminution ou autre modification sont souvent indiquées de cette façon et sèment des doutes: le rang de modification compte-t-