top of page
  • Photo du rédacteurJocelyne Denault

Doit-on toujours suivre un patron?

Pas du tout! Une lavette pour la vaisselle, c'est un carré. Un foulard, c'est un rectangle.Un col, c'est un rectangle cousu. Une couverture, ça peut être les deux, carrée ou rectangulaire. Là où ça se complique, c'est lorsqu'on doit augmenter ou diminuer ou faire des courbes: dans ces cas-là un patron, même de base, est super utile. Si vous débutez, profitez des carrées et rectangles pour apprendre à faire plusieurs points. En expérimentant des points différents, vous expérimenterez les augmentations, les diminutions, les torsades, etc. Vous pourrez ainsi ensuite mieux comprendre, savoir lire un patron et même le modifier.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Aiguilles de taille inconnue

L'astuce du jour: vérifier la taille des aiguilles! Ici au Québec, nous avons des aiguilles à tricoter disponibles dans trois systèmes de gradation: métrique, américain et britannique. Vous avez une a

Les indispensables marqueurs

L'astuce de la semaine: les marqueurs, ces indispensables. Vous tricotez en rond? placez un marqueur pour identifier le début de votre rang. Vous faites un motif? placez un marqueur entre chaque motif

Peut-on rabattre des mailles à la fin d'un rang?

La réponse: non. À moins de n'avoir qu'une maille à rabattre (et ce sera alors travaillé comme une diminution), le fait de rabattre laisse le fil de travail au bout des mailles rabattues de sorte que

Opmerkingen


bottom of page