• Jocelyne Denault

Doit-on toujours suivre un patron?

Pas du tout! Une lavette pour la vaisselle, c'est un carré. Un foulard, c'est un rectangle.Un col, c'est un rectangle cousu. Une couverture, ça peut être les deux, carrée ou rectangulaire. Là où ça se complique, c'est lorsqu'on doit augmenter ou diminuer ou faire des courbes: dans ces cas-là un patron, même de base, est super utile. Si vous débutez, profitez des carrées et rectangles pour apprendre à faire plusieurs points. En expérimentant des points différents, vous expérimenterez les augmentations, les diminutions, les torsades, etc. Vous pourrez ainsi ensuite mieux comprendre, savoir lire un patron et même le modifier.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Deux raisons: pour obtenir une finition sur le côté plus lisse et pour faciliter la reprise de mailles. Par exemple quand on fait des bas, le talon se fait souvent avec une maille lisière de sorte qu'

Faire un échantillon avec le fil à utiliser et trouver la tension, c'est-à-dire le nombre de mailles et de rangs sur 10 cm ou 4 pouces. Déterminer quelles dimensions le tricot doit avoir et diviser ce