• Jocelyne Denault

Pourquoi y a-t-il plusieurs façons de monter, fermer, augmenter, diminuer...?

Parce que chaque méthode a ses avantages et caractéristiques autant positives que négatives. Ces caractéristiques, quand on les connait, nous aident à décider quelle est la méthode idéale pour le projet spécifique que nous voulons faire. Parmi ces caractéristiques: élasticité ou rigidité, travail double ou simple, effet de dentelle (avec des trous ou ajours), apparence différente (penchant à droite ou à gauche), facilité, complexité... Les patrons qui nécessitent une technique spécifique le préciseront mais si la technique nous est inconnue, le patron devrait préciser pour quelle raison cette technique est suggérée, on peut alors souvent la remplacer par une autre aux caractéristiques semblables. Par exemple, si je fais des bas en commençant par les côtes, je choisirai un montage élastique mais si je commence mes bas par les orteils, je choisirai un montage en huit: dans les deux cas, il y en a plusieurs. Dans ce dernier cas, mon rabattage devra, lui, être élastique. Par contre, je pourrai choisir quand même un rabattage avec des picots. En lisant un patron, prenez le temps de lire les notes techniques et si nécessaire, allez voir sur youtube un tutoriel démontrant la technique. Si vous ne trouvez pas, demandez-le moi et j'en ferai un.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Il faut d'abord identifier les tailles couvertes par le patron. Parfois on donnera un ordre de grandeur comme : Petit, Moyen, Grand (Small, Medium, Large... en anglais). Il faut alors savoir à quoi pr

Un jeté c'est une laine enroulée autour de l'aiguille. Cette laine donnera un trou au rang suivant, c'est voulu: c'est le point de base de la dentelle. Pour cela, on prend le fil en cours et on le pas

Voici la recette du mini-chandail de Noël: Ceci est une recette: vous pouvez modifier le nombre de mailles, le nombre de rangs, la longueur des côtes et celle du tricot... à votre guise: si vous chang