top of page
  • Photo du rédacteurJocelyne Denault

Pourquoi y a-t-il plusieurs façons de monter, fermer, assembler, relier, augmenter, diminuer...?

Parce que chaque méthode a ses avantages et caractéristiques autant positives que négatives. Ces caractéristiques , quand on les connait, nous aident à décider quelle est la méthode idéale pour notre projet spécifique: élasticité ou rigidité, apparence régulière ou avec relief/motif, convenant pour assemblage ou convenant pour décoration, résultat souple ou résultat rigide, décoration plate ou décoration en relief... Par ailleurs on pourrait choisir une méthode plutôt qu'une autre pour des raisons esthétiques: montage et rabattage semblables (même apparence), mailles qui s'inclinent vers la droite ou qui s'inclinent vers la gauche pour plus de symétrie, production d'un effet plein ou d'un effet de dentelle... Certains choix seront aussi dictés par le type de fibre: on pourrait compenser l'absence d'élasticité de la majorité des fibres végétales avec des techniques élastiques, ou compenser l'élasticité et le poids de certaines fibres avec des techniques rigides qui retiendront la fibre... D'autres choix encore seront dictés par le type de point: un point élastique bénéficiera d'un montage élastique, etc. Il n'y a donc pas de méthode ou technique parfaite ou tout usage: chacune a son utilité. Si votre patron suggère une méthode particulière, c'est donc une bonne idée de l'appliquer

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Aiguilles de taille inconnue

L'astuce du jour: vérifier la taille des aiguilles! Ici au Québec, nous avons des aiguilles à tricoter disponibles dans trois systèmes de gradation: métrique, américain et britannique. Vous avez une a

Les indispensables marqueurs

L'astuce de la semaine: les marqueurs, ces indispensables. Vous tricotez en rond? placez un marqueur pour identifier le début de votre rang. Vous faites un motif? placez un marqueur entre chaque motif

Comments


bottom of page